Les migrations environnementales, un casse-tête juridique Au regard du droit international, le statut de « réfugié climatique » n’est pour l’instant qu’une chimère. La Convention de Genève de 1951 et son protocole additionnel de 1967 définissent un réfugié...