Sélectionner une page

Nos articles

Climat | COP26
COP26 : quelles avancées sur les pertes et préjudices ?

COP26 : quelles avancées sur les pertes et préjudices ?

Les pertes et préjudices, ou “loss and damage”, constituent le troisième pilier de l’Accord de Paris après l’atténuation et l’adaptation. Nous vous proposons un focus sur leur histoire, leurs avancées et les attentes pour les prochaines COP dans cet entretien passionnant avec Pierre Candelon, cofondateur des JAC et coordinateur de la “Loss and Damage Collaboration”.

Keep 1.5°C alive : pourquoi ça compte ? Les notions-clés des systèmes dynamiques

Keep 1.5°C alive : pourquoi ça compte ? Les notions-clés des systèmes dynamiques

Pourquoi la limite des 1,5°C n’est-elle pas seulement politique mais aussi scientifique ? Si l’augmentation de la température moyenne du globe par rapport à l’ère pré-industrielle dépasse un certain seuil (estimé aujourd’hui à 1,5°C), le climat terrestre pourrait changer d’attracteur. Il s’agit d’une notion propre aux systèmes dynamiques, dont cette note fait l’objet.

COP26 : « Parvenir à ce que tous les flux financiers soient cohérents avec l’ambition climatique ». Entretien avec Jean Boissinot.

COP26 : « Parvenir à ce que tous les flux financiers soient cohérents avec l’ambition climatique ». Entretien avec Jean Boissinot.

Secrétaire général du Network for Greening the Financial System (NGFS), Jean Boissinot a accordé aux Jeunes Ambassadeurs pour le Climat et à la délégation COP-ENS un entretien de plus d’une heure. Retour sur la création du NGFS en décembre 2017 et sur l’ambition de ce réseau de banques centrales et d’autorités de supervision, engagé pour le verdissement du système financier.

L’Afrique à la COP26 : éclipsée à son insu

L’Afrique à la COP26 : éclipsée à son insu

Alors que le continent africain est le plus vulnérable aux changements climatiques, sans en être responsable, il est sous-représenté dans les COP. Cette marginalisation, tant des délégations que de la société civile africaines, se traduit dans la faiblesse de l’accord sur les questions de financement de l’adaptation et des pertes et dommages.

COP26 : l’Arabie saoudite, ambition ou greenwashing ?

COP26 : l’Arabie saoudite, ambition ou greenwashing ?

COP26, sortie des énergies fossiles, ambition climatique, Arabie saoudite : cherchez l’intrus ! Alors que l’Arabie saoudite est critiquée pour son obstruction aux négociations et dénoncée pour le « greenwashing » de ses politiques, plongeons dans la diplomatie climatique de cet État, vulnérable mais pas impuissant face aux dérèglements climatiques.

COP26 : « Relever l’ambition, ça ne se négocie pas ». Entretien avec Paul Watkinson.

COP26 : « Relever l’ambition, ça ne se négocie pas ». Entretien avec Paul Watkinson.

Expert des négociations et de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), Paul Watkinson a accordé aux Jeunes Ambassadeurs pour le Climat et à la délégation COP-ENS un entretien de plus d’une heure. Bilan de l’Accord de Paris, enjeux et attentes pour cette COP26, il nous partage ses analyses et encourage la jeunesse à être force de propositions.

COP26 : (pour)quoi va-t-on négocier ?

COP26 : (pour)quoi va-t-on négocier ?

Du 31 octobre au 12 novembre 2021, ce sont 30 000 personnes, négociateur.rice.s, observateur.rice.s et activistes qui sont attendues à Glasgow (Ecosse) pour le rendez-vous annuel de négociations internationales pour lutter contre le changement climatique. Qu’attendre de cette COP 26 ? A quoi les Etats vont-ils s’engager six ans après la signature de l’Accord de Paris ? Peut-on espérer que cette COP change la donne alors que le GIEC (re)lance l’alerte dans son rapport quelques mois avant le Sommet ?

Peut-on véritablement parler de « réfugiés climatiques » ?

Peut-on véritablement parler de « réfugiés climatiques » ?

En décembre 2020, la cour d’appel administrative de Bordeaux se prononçait contre l’expulsion d’un homme de 40 ans originaire du Bangladesh, une décision justifiée notamment par le risque d’une « aggravation de sa pathologie respiratoire en raison de la pollution atmosphérique » dans son pays d’origine. Le jugement a attiré l’intérêt de nombre de médias et commentateurs, prompts à s’interroger : la France aurait-elle accueilli son premier « réfugié climatique » ? Cette agitation médiatique témoigne de l’engouement pour un concept juridique qui ne fait pourtant pas l’unanimité, tant parmi les experts des migrations et du climat que dans les pays en première ligne contre le changement climatique.

Les océans : régulateurs du climat jusqu’à quand ?

Les océans : régulateurs du climat jusqu’à quand ?

Les océans sont ce qu’on appelle des “puits de carbone”, ce qui signifie qu’ils sont capables d’absorber le dioxyde de carbone (CO2). On estime ainsi qu’ils absorbent 30% du CO2 émis par l’Homme et 90% de la chaleur : je vous laisse imaginer la chaleur qu’il ferait sur Terre sans eux… Mais comment font-ils pour absorber le carbone ? Peuvent-ils l’absorber indéfiniment ? Vous trouverez les réponses dans ces prochaines lignes !

Être jeune délégué.e et représenter son pays dans les négociations climatiques

Être jeune délégué.e et représenter son pays dans les négociations climatiques

Afin de renforcer l’implication des jeunes dans les instances internationales, le Programme des Nations Unies et le Programme d’Action Mondial pour la jeunesse invitent les gouvernements à intégrer depuis 2012 des « Jeunes Délégués » dans leurs délégations officielles. En France, le programme s’étend sur un mandat de deux ans et permet à deux jeunes français de participer aux COPs au côté de la délégation.

JAC décrypte la Loi « Climat et Résilience »

JAC décrypte la Loi « Climat et Résilience »

JAC décrypte la loi « Climat et Résilience » et son contenu pour donner à tous les clefs permettant de comprendre le débat qu’elle suscite. Présentée par Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, en conseil des ministres le 10 février 2021, la loi « Climat et Résilience » entend « introduire des ruptures majeures pour la société française ». JAC décrypte l’origine singulière de ce projet de loi critiqué pour son manque d’ambition, ainsi que son contenu pour donner à tous les clefs permettant de comprendre le débat qu’elle suscite.

Nous soutenir

L'association dépend aussi de votre générosité. Votre soutien est précieux et contribue à la vie de JAC. Les dons nous permettent de maintenir la gratuité des interventions, tout en ouvrant nos projets au plus grand nombre.
Nous rejoindreFaire un don