Sélectionner une page
JAC’tu du 06/05
1 semaines, 4 actualités internationales, climat et environnement présentées par la team JAC

Au sommaire cette semaine

Hiver meurtrier en Mongolie, émissions de méthane, Croix Rouge et Sécurité Sociale de l'alimentation.

Un hiver meurtrier en Mongolie

© Simon Townsley/Panos-Rea
« Dzud » est le mot employé pour signifier désastre en mongole. C’est ce qui définit l’hiver qu’ils ont vécu. La succession d’une couche de neige début novembre, suivis d’un redoux, puis d’une période glacière à -40°c de décembre à mars, a eu raison de la nourriture destinée au bétail de la Steppe. Pres de 6,9 millions d’animaux n’ont pas survécu à l’hiver. Une part conséquente des nomades mongols, dépendant de ces animaux, se sont donc retrouvés démunis et contraints d’abandonner leur mode de vie.

Les émissions de méthane des torchères de gaz échappent aux surveillances satellitaires

© Murdo Macleod/The Guardian

Une enquête par images satellites révèle que des équipements de l’industrie pétrolière et gazière, censés réduire les émissions de méthane, dissimulent en réalité ces émissions, mettant en péril la surveillance précise des gaz à effet de serre et des polluants. Les torchères fermées rendent les régulateurs dépendants des données fournies par les entreprises elles-mêmes.

Le sac de catastrophe de la Croix Rouge

© Laurent Carré/Libération
Face à l’augmentation de la fréquence et de l’intensité des événements climatiques, la Croix Rouge formule plusieurs recommandations. La formation aux gestes de premiers secours et un sac d’urgence, ou “catakit”, en cas d’évacuation sont vivement recommandés afin de minimiser les pertes. Ce sac doit contenir le nécessaire pour survivre 48 h. La stratégie de résilience repose sur la préparation et l’anticipation des évènements climatiques.

La Sécurité Sociale de l'Alimentation contre la précarité

© Hugo Robert/Vert
  Lancée depuis avril par Acclimat’action, soutenue par le département de la Gironde et la ville de Bordeaux, la Sécurité Sociale de l’Alimentation est aujourd’hui expérimentée par plus de 400 volontaires. Chaque mois, ceux-ci reçoivent 150€ en « MonA », les Monnaies Alimentaires, +75MonA par membre du foyer. Ils peuvent ainsi dépenser cette monnaie dans les commerces partenaires en l’échange d’une cotisation d’au moins 10€ par mois.

 

A la semaine prochaine pour des nouvelles actualités !

Sources

  • Mongolie :
    En Mongolie, un hiver assassin décime les troupeaux des nomades”, Le Monde, 28/04/2024
  •  
Méthane :

Croix Rouge :


Sécurité Sociale alimentaire  :

  • “«Je vais pouvoir manger autrement» : en Gironde, la Sécurité sociale de l’alimentation part en campagne”, Vert, 29/04/2024

Table des matières

Dans la même
catégorie