Sélectionner une page
JAC’tu du 30/04
1 semaines, 5 actualités internationales, climat et environnement présentées par la team JAC

Au sommaire cette semaine

Croisières en paquebot, crèmes solaires, fonds de l'ONU pour les réfugiés climatiques, vote de l'UE sur la fin des énergies fossiles et nettoyage de l'océan.

La clientèle des croisières est maintenant plus élevée qu'avant le Covid

© Archives AFP
Les croisiéristes s’attendent à accueillir, d’ici fin 2024, 35,7 millions de passagers. En 2023, ils ont déjà constaté une augmentation de 7 % de leur clientèle par rapport à l’époque précédant la Covid. La majorité de la clientèle est composée d’Américains, mais les Européens sont également impliqués, avec une compatibilité de 8,2 millions de passagers en 2023. Cela a entrainé une commande de 63 navires sur les cinq prochaines années, en plus des 350 existants. Cependant, ces navires de grande taille sont extrêmement énergivores et émettent des quantités considérables de particules toxiques. Certaines compagnies déversent aussi des déchets plastiques ou des liquides polluants en mer, impactant la biodiversité marine.

Les crèmes solaires ne protègent pas suffisamment

© artiemedvedev - stock.adobe.com
Une enquête de l’UFC-Que Choisir révèle que sur 13 crèmes solaires visage testées, un tiers ne garantit pas le niveau de protection SPF (50 ou 50+) annoncé. En réalité, 4 d’entre elles ne représentent qu’une protection d’indice 30. L’association met en demeure les fabricants de se conformer aux indices affichés ou de retirer les produits incriminés, et demande des sanctions à la DGCCRF (Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes)

Un nouveau fonds de l'ONU pour les réfugiés climatiques

© Pool / Via Reuters
L’ONU a instauré un fonds pour soutenir les réfugiés face aux changements climatiques, visant à lever 100 millions de dollars d’ici fin 2025. Dirigé par le Haut Commissariat des Nations unies (HCR), il finance des initiatives pour préparer et protéger les communautés vulnérables, renforçant leur résilience. Ce projet vise à inclure les réfugiés dans les politiques climatiques et à fournir des ressources durables pour leurs besoins essentiels.

L’UE vote la fin des énergies fossiles

© Frederick Florin / AFP
Le Parlement européen a voté la sortie du Traité de la charte de l’énergie (TCE), critiqué pour protéger les investissements dans les énergies fossiles. Il permet aux entreprises de poursuivre les États devant un tribunal d’arbitrage privé en cas de décisions défavorables à leurs investissements, même en faveur du climat. Cette résolution permettra d’aligner les politiques publiques sur les objectifs climatiques malgré une “clause de survie” qui repousse de 21 ans la sortie effective du traité (Art. 47 du TCE).

Nettoyer l'océan avec l'énergie électrostatique

© Ricky Esquivel / Pexel

En 2019, 5 brésiliens gagnent le hackathon organisé par la NASA avec un projet adressant la protection de l’océan. Leur proposition, Ocean Ride, est un système de collecte de microplastiques qui fonctionne sur le principe du générateur Van Der Graff pour attirer le microplastique à travers un courant électrostatique et stocker ces débris à l’intérieur d’un conteneur. Pour se mouvoir, il est encrable sur n’importe quel bateau. Afin de financer leur projet, 2 documentaires ont été tournés suivant leur processus de création, de la visite de la NASA jusqu’aux multiples interventions qu’ils ont réalisées au près d’élèves. Leur premier prototype verra le jour fin 2024, ainsi que leur deuxième reportage.

 

A la semaine prochaine pour des nouvelles actualités !

Sources

Table des matières

Dans la même
catégorie